10 avril 2012

L'Homme



Mohammed Ali ou l'homme de mes rêves : un homme sûr de lui qui n'a peur de rien, prêt à transcender sa condition et à dépasser ses appréhensions pour atteindre les buts qu'il s'est fixé. Pour cela, pas besoin d'avoir fait de grandes études, de gagner des millions, d'être bling-bling...Il suffit juste d'être soi-même, intègre et vrai.
Je le reconnais, il n'est pas évident d'être un homme... Une situation de dominant par rapport aux femmes qui rend toute complainte incongrue ! A t-on déjà vu un riche se plaindre d'être trop riche ou un dictateur d'avoir trop de pouvoir ?!!!
Chers messieurs, votre statut vous oblige à intérioriser votre "nature" dominante et la moindre faillite est une terrible humiliation causant désordres mentaux en tout genre. Alors, je l'avoue je suis plutôt compatissante vis-à-vis nos chers hommes. Loin de moi l'idée dêtre une féministe enragée contre tout ce qui porte un pénis ;-)

Tout ceci pour dire que finalement, l'homme de mes rêves je ne le rêve puisque je sais qu'il existe et qu'il rayonne par ses imperfections. Pas question de croire au prince charmant :-)
Oui, l'homme de mes rêves est simple, c'est celui qui sait faire simplement la synthèse entre la force et ses faiblesses, celui qui ne cesse jamais d'avoir des doutes, de s'interroger sur lui-même et sur les autres...
Finalement quelqu'un simple comme moi :-)

Je refuse de croire que je suis une fille trop intellectuelle, trop indépendante, trop sûre de moi pour ne pas trouver la bonne personne.
Je refuse de penser que je ne suis pas assez coquette, pas assez mince, pas assez romantique pour intéresser un type bien.
Je refuse les fausses évidences.

Je veux un amour à contre-courant fait d'aucune certitude, du rejet des stéréotypes, des attitudes convenues.
Il m'importe la surprise, le tourbillon, la folie, l'absence d'entendement dans une relation.
Je ne crois pas que l'Homme viendra le jour où je m'y attendrais le moins.
Je ne crois pas que l'Homme viendra le jour où je l'attendrai le plus.
 

En vérité, je ne suis pas tout à fait sûre qu'il viendra...

Dans mes rêves, c'est une ombre mystérieuse, indéfinissable, insaisissable.
Dans la réalité, lorsqu'il sera face à moi je saurai que c'est lui et je m'en emparerai...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire