7 juillet 2012

07.07.2012

Je suis face à mon ordi. Instinctivement, je me rends sur mon blog, mon confident, mon exutoire, mon brouillon de vie...
Je réfléchis à ce que je peux dire au hasard concernant mes 28 années de vie sur cette terre...
  • J'aime les points de suspension à la fin d'une phrase, ils symbolisent mon état d'esprit actuel. 
- une ouverture
- un champ des possibles indéfini et inépuisable
- l'attente que quelqu'un ou quelque chose complète la suite
- l'évitement, celui de l'angoissante fin que suppose un point final
  • je suis une optimiste aigrie 
J'aime les gens. Je suis toujours en quête de rencontres, discussions, partages et interactions mais je butte sur des incompréhensions, des égos surdimensionnés, des mensonges, de l'hypocrisie accompagnée de jalousie, d'invidualismes déplacés.
Je suis confrontée au mal-être qui te bouffe, aux problèmes personnels qui t'écrasent. Je subis la déception de découvrir que peu de personnes partagent tes PRINCIPES.
Pour ne plus souffrir de ces expériences, je souhaite désincarner mon rapport aux autres, je prends de la distance. Je te souris et te parle avec grand plaisir. Je te convie et t'admire mais n'attends pas grand chose de ma part. N'attends aucun investissement personnel encore moins émotionel. Ma confiance s'est perdue, une partie d'elle se trouve en ma famille et les amis très proches de longue date. Le reste, il faut aller le chercher. Bon courage... (lol)
  • j'observe, j'écoute, j'analyse
Je suis une personne très réflexive, je ne peux m'empêcher de me poser des questions, chercher le pourquoi du comment, je prends mon temps et j'ai dû mal à être spontanée. J'ai besoin de faire une analyse rapide pour adapter mon comportement.
Je trouve ça triste... très triste.

  • j'affirme mes opinions, je m'engage
Désormais, je m'inscris dans la non résignation, je la combine et la peaufine avec mes projets. Je veux lutter. Je veux m'engager. L'engagement à oeuvrer au changement que je souhaite pour ce monde.
C'est mon optimisme à moi alors ne crois surtout pas que le constat soit désespoir. Bien au contraire, sans conteste, l'aube se lève.


  • Je ne peux pas m'empêcher de pleurer lorsque je vois quelqu'un pleurer à l'écran
  • D'ailleurs, j'admire les empathiques, ceux qui ont toujours le sourire, ceux qui ne disent que ds choses positives 
  • Quand j'ai adoré un film ou un son je le regarde ou l'écoute 350 000 fois
  • Je suis devenue une grande solitaire après une enfance et une adolescence de "notoriété" amicale, je fréquente peu de gens hormis mes soeurs et 2-3 copines
  • Je ne rebouche jamais le tube de dentifrice
  • Ma dernière relation amoureuse, un véritable désastre date d'il y a un an mais je suis contente car jusqu'à présent je n'ai jamais vraiment donné mon coeur à un homme. Et quand je le ferai celui-là sera vraiment l'Élu (lol)
  • Je ne sors jamais sans un bouquin ou un journal dans mon sac
  • je fais attention à ma consommation d'eau et d'électricité 
  • J'ai besoin de dire les choses "cash" aux gens, pas de faux-semblants quitte à paraître condescendante voire méprisante
  • Je regarde une télénovela qui se nomme "Amour Océan" juste parce que ma famille au bled la suit alors que c'est mal joué, mal doublé et super gnan-gnan, de la connerie sans fond
  • mais je reste une éternelle sentimentale et rêve de vivre une grande histoire d'amour 
  • J'écris des notes sur un petit carnet noir
  • je cuisine maintenant, des produits bruts et bios de préférence
  • Je craque en voyant une coccinelle, elle embellit ma journée je me sens chanceuse
  • Je suis sévère avec mes élèves et leur souris très peu (toujours cette peur de m'engager émotionellement)
  • J'adore le jour de mon anniversaire c'est ma journée à moi, je veux qu'elle soit spéciale et qu'elle soit centrée sur moi :)
Ces choses que je me dois de faire avant que mes cendres ne soient dispersées dans la mer
  • Consommer très peu de viande voire la bannir sur le plus long terme (défi MAJEUR)
  • Obtenir l'agrégation de Géographie ou d'Histoire, j'hésite.
  • Obtenir un super et long afro
  • Adopter un mode de vie qui impacte le moins possible sur l'environnement
  • Entreprendre un long périple : je veux visiter tout le continent sud américain, une grande partie de l'Asie et le plus important mon continent l'Afrique avec un sac à dos pour seul bagage.
  • Retrouver ma taille de guêpe de 2007
  • Investir mon temps et mon énergie dans une association 
  • Faire mes ateliers oeuvrant pour une meilleure connaissance de l'histoire et des cultures négro-africaines  
  • Avouer à mon meilleur ami du lycée qu'en réalité j'étais "amoureuse de lui"
  • m'associer sur un projet d'utilité publique au Kongo
  • Acheter une parcelle à Kinshasa
  • Approfondir, terminer et mettre en ligne mes nouvelles à défaut d'être publiée
  • Faire un reportage photo au Kongo avec un "family portrait"
  • M'occuper d'un enfant qui en aurait besoin
  • Me faire des locks après mon premier enfant (si j'en ai un un jour)
  • dire à mon père que je l'aime et que plus le temps passe plus je l'admire.

3 commentaires:

  1. Je suis tombé, par le plus simple hasard, sur ton blog, enfin plutot sur ce qui semble ètre ton "carnet de route" & je trouve que cet article est un très beau " face à soi ", doux mélange d'objectivité et de subjectivité :) Une phrase d'un chanteur que j'ai oublié m'est revenus en lisant ces lignes : " Peut ètre que je n'écris plus, je m'écris " ..

    Cependant, étant moi mème ( et tout comme toi je pense ) très sensible à mon environnement émotionel, je me demandais comment tu arrivais à ne pas t'investir ( ou te limiter ) émotionnellement quand tu as une personne face à toi ? ...

    J'ai souris quand à ta vision des pointillés car moi aussi j'aime les utiliser, pour les mèmes raisons :)

    Voilà, j'ai eu envie de partager ce que j'ai ressentis en lisant ton article, ça me démengeait :P

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce superbe commentaire ! je suis honorée :) j'ai écrit le texte au présent comme si je le faisais alors que pas du tout ! Une dernière déception m'incite à penser comme cela pour me préserver dans le futur mais ça demande une longue réeducation de nouer des relations superficielles lol.
    N'hésite pas à revenir sur le blog :) à bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Y'a pas de remerciement, c'est la simple vérité vrai :P Oui, et d'ailleur ton texte est très bien écrit comme ça :)
    Je pense que tu as raison, se détacher émotionellement est la meilleur chose à faire pour se protèger !
    Il n'y à pas de souci, je reste attentif à ton blog :) Bonne soirée, à bientot :)

    RépondreSupprimer